Les petits jeux de fin d’année !

Bonjour délicieux amis joueuses et joueurs de tous vents !

S’il est parfois jouissif de se noyer sous une tonne de jetons et de figurines en se débattant avec des encyclopédies de règles tarabiscotées, il fait aussi bon de se libérer de toutes ces contraintes afin de plonger seul dans un petit jeu ou entre amis dans un party game.

Dans un format différent de mes articles habituels, plus synthétique et je l’espère tout aussi compréhensible, je vais vous présenter quelques petits jeux qui m’ont marqué ces dernières mois.

 

Par Odin !

par odin

Antonin Boccara, le délicieux auteur du jeu a eu la gentillesse de m’envoyer ce casse-tête à la sauce Viking que j’ai eu la chance de découvrir lors du dernier festival : Paris Est Ludique.

Odin, las dans son Walhalla mythique, passe son ennui en organisant des guerres éternelles qui doivent systématiquement se terminer en match nuls ! L’intérêt étant d’avoir systématiquement des troupes fraîches prêtes à se confronter de nouveau.

Il s’agira pour vous de résoudre ce casse-tête de 50 défis sous la forme « d’équations » à base de dés personnalisés, de telle sorte que vous obteniez systématiquement un score égal des deux côtés.

La complexité et la réflexion viennent du fait que chaque face d’un dé se voit attribuer une valeur et / ou un effet spécial, parfois en interaction avec les autres dés, ce qui m’a garanti des « moments Doliprane  » comme des soulagements à la résolution d’une énigme qui me tenait depuis plusieurs jours.

Si tant est que les dés de base ne vous occupent pas suffisamment les méninges, les dés noirs spéciaux avec 6 nouvelles faces représentant des divinités animales celtes corseront vos épreuves en interagissant avec TOUS les dés !

Par Odin ! est casse-tête solitaire de très bonne qualité, prenant peu de place, simple en mécanique mais original dans le thème et la recherche. Il se sort et se range très rapidement sans nécessiter de longues sessions pour vous occuper !

Je vous le recommande vivement pour les fêtes !

#ASHTAG

Hash5

Si vous connaissez Phil Vizcarro, le délicieux auteur de nombreux prototypes assaisonnés d’une critique socio-culturelle, et plus dernièrement d’une campagne kickstarter sur un jeu de course automobile déjanté, vous vous doutez que #Ashtag ne dérogera pas à la règle.

Il s’agit d’une satyre comique de notre utilisation des réseaux sociaux. Chaque joueur portera le rôle d’un « archétype » tel qu’un rappeur français, un végane extrémiste ou une féministe engagée. Derrière ce masque, vous devrez rédiger votre meilleure commentaire sur un événement improbable faisant le buzz : par exemple  » les lapins se mettent à voler depuis cette nuit » ou « la lune a disparu du ciel depuis 3 jours », à l’image d’un commentaire de réseau social. Pour obtenir le meilleur score vous devrez vous inspirer au mieux de votre rôle dans sa caricature la plus extrême, et essayer de glisser des # saugrenus tantôt à propos, tantôt à côté de la plaque dans votre commentaire.

Que l’on parle d’un #EmmanuelMacron ou d’un #CesGalaxyS7QuiExplosent, ou pourquoi pas du gros délire genre #OverdoseauGelWC, à vous d’être suffisamment fin – ou lourds- pour les intégrer au mieux !

Les autres joueurs vont voter pour chacune des participations et ainsi plusieurs manches s’enchaîneront.

Il s’agit donc d’un PartyGame marrant et immersif pour peu que les joueurs soient bien choisis et investis par le concept. En effet, quelqu’un de timide risque de ne pas y trouver sa place, de même pour un étranger ou un amateur des réseaux sociaux.

Side Effects

Side Effects.jpg

Travaillant dans le domaine de la santé, j’ai beaucoup (trop?) apprécié le thème et la mécanique proposé par ce jeu étrange. Vous et vos adversaires êtes des patients atteints par différentes pathologies psychiatriques, allant de l’addiction aux jeux à la folie en passant par l’anorexie. Chacune de ces pathologie se compense par un traitement (sauf l’anorexie), mais ces derniers peuvent provoquer des effets secondaires. Le but du jeu est de traiter toutes ses maladies avant les autres en utilisant les pilules adaptées de votre main.

Oui Mais … vos adversaires peuvent vous faire avoir des crises qui déclenchent des effets très énervants ou hilarants et font apparaître d’autres maladies dues aux effets secondaires de vos traitements. à l’inverse une bonne séance de thérapie peut vous permettre de définitivement vous soigner sans l’usage de médicament. Mais prenez gare, car une maladie disparue peut toujours finir par vous réaffecter !

Dans un graphisme brillant, coloré, à l’image d’un Halloween mexicain, vous tenterez de vous soigner grâce aux cartes format tarot avec des dorures sur leurs tranches. Ce jeu est très beau et bien réalisé, abordable et vraiment prenant MAIS les règles et le texte des cartes sont en anglais (modéré, soyez en rassuré).

Side effect est un très bon jeu d’ambiance à sortir en soirée, rejouable et à l’humour noir prépondérant !

 

Stuffed

stuffed cover

Dans la continuité des jeux anglophones, Stuffed est un jeu de Certifiable studios à qui l’on doit notamment Who Goes there? Un jeu inspiré du film The Thing.

J’adore la DA de leurs jeux, et Stuffed ne déroge pas à la règle. L’histoire est assez floue et fait beaucoup – trop à mon sens – appel à l’imagination et l’interprétation des joueurs.

Il s’agit d’un jeu de combinaisons de dés avec quelques petites subtilités.

Vous incarnez des héros peluche en quête d’un objectif à atteindre. Il s’agit pour le valider d’obtenir la bonne combinaison de faces sur vos dés personnalisés. Mais vous devrez au préalable vous entourer d’alliés, de mercenaires ou de spécialistes qui vous offriront des compétences spéciales comme celles de transformer les dés de la face X en celle de votre choix, ou de relancer des dés au coût de l’un d’entre eux.

Ces alliés s’enrôlent eux aussi par une combinaison spécifique de dés, de pièces ou de cartes avantages que vous accumulerez au cours de votre partie afin d’avoir une influence bénéfique à votre jeu ou entravant vos adversaires.

Ce jeu est un passe-temps agréable et simple, qui m’a hélas laissé mi-figue mi-raisin car il manque de fond au niveau de l’histoire et la mécanique aurait pu mériter un peu plus de profondeur. Cependant il a séduit celles et ceux à qui je l’ai fait essayé par son aspect de jeu abordable et sans prise de tête.

Aussi trouvera-t-il sa place dans cet article.

 

J’espère que cette petite sélection vous aura permis de découvrir des nouveautés, des coups de cœur, et pourquoi pas des petits cadeaux de noël ?

Je vous dis à très bientôt pour le concours de décembre que j’organise, où vous pourrez peut être gagner les 6 jeux que je vous ai réservé !

Restez attentif à mon fil Facebook ainsi qu’à ce blog pour y avoir accès dès sa sortie !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :