Splendor

Délicieux amis passionnés de bijoux et autres pierres précieuses, bonsoir !

De retour de vacances à la mer, je vais vous parler d’une petite perle que j’ai découvert sans avoir besoin d’explorer les fonds marins.

Splendor (qui bizarrement n’en contient pas, de perles) est un jeu de collection et de développement de Marc André où s’affrontent différents négociants en gemmes rares qui s’acharnent à acquérir des mines produisant toutes sortes de pierres précieuses, afin de s’attirer les faveurs des nobles qui les porteront vers la victoire.

Imaginé par Marc André, édité par les Space Cowboys à qui l’on doit reconnaître un certain flair concernant les jeux marquants, Splendor brillera peut-être à vos yeux après la lecture de cet article !

20180912_110623.jpg

La Mécanique :

Ayant recours à une mécanique très simple d’investissement, les 2 à 4 joueurs vont s’opposer en stockant des gemmes comme des rubis, des saphirs ou des diamants afin de payer le coût d’acquisition de mines de 3 niveaux de prestige différents, qui produiront alors des gemmes « naturellement » pour leurs propriétaires, facilitant l’acquisition de mines de plus en plus cher mais octroyant des points de victoires supplémentaires.

Si ce n’est concernant l’ordre du tour de jeu, tous les joueurs partent sur un pied d’égalité, pas de pouvoir particulier, de compétences ou de bonus inhérents aux joueurs. Ce jeu fait appel à une bonne dose de stratégie à laquelle vous pourrez vous adonner grâce à une action par tour comme acquérir des gemmes (3 différentes ou 2 identiques), acquérir une mine ou réserver une carte.

C’est d’ailleurs cette dernière mécanique qui a beaucoup retenu mon attention au cours de mes différentes parties. En effet, réserver une carte signifie en mettre une du terrain de jeu de côté afin d’être le seul à pouvoir l’acheter plus tard, tout en gagnant un jeton joker qui remplace n’importe quel type de gemmes pour un achat futur. Un superbe moyen de bloquer le plan de jeu d’un adversaire comme de préparer un tour pour développer sa stratégie. Outre le fait de ne pouvoir posséder que 3 cartes réservées simultanément, je trouve que cette mécanique est très forte et à utiliser sans modération tant elle offre de multiples avantages.

20180912_111014.jpg

Les faveurs des nobles peuvent également produire un effet boule de neige au niveau de votre score, puisqu’ils vous apportent des points si tant est que vous possédez autant de productions qu’ils en recherchent (par exemple 4 mines de saphir et 4 mines d’émeraude). Heureusement pour vos adversaire, vous ne pouvez obtenir les faveurs d’un noble qu’une seule fois par tour de jeu, sans quoi vous pourriez exploser le compteur.

Dès lors que l’un des joueurs obtient 15 points minimum, le dernier tour de jeu se joue et le décompte final annoncera le vainqueur.

Le Matériel :

20180912_110719.jpg

Les Space Cowboys, comme a leur habitude, ont édulcoré ce jeu par un thème et un matériel clinquant ! Vos gemmes sont représentées par de lourds jetons en plastique rappelant des « Chips » de poker, que l’on prend un malin plaisir à répartir et à manipuler tout au long de la partie. De nombreuses cartes de bonnes qualité sont mises à disposition en 3 paquets distincts. Le Sleeve est possible mais je ne le recommande pas particulièrement vue la faible fréquence de mélange des cartes, un peu d’attention suffira !

20180912_110852.jpg

Enfin des jetons carrés en carton représentent les nobles et leurs faveurs.

Splendor c’est donc du solide, du beau dans un thermoformage bien pensé d’où rien ne dépasse !

Les Illustrations :

Avec Pascal Quidault aux pinceaux, vous plongez dans une ambiance de style Renaissance avec des personnages richement vêtus, un style graphique évoquant les toiles de maître de cette époque, et des paysages évoquant les régions du monde où l’exploitation minière prenait place.

Les gemmes sont superbement illustrées, ce qui rajoutent à l’effet tactile / visuel de ce jeu avec les jetons en plastique.

20180912_111231.jpg

La réalisation des graphismes est vraiment bien menée et facilite l’immersion dans la partie, avec un petit regret cependant sur la répétition des illustrations pour les mines. Peut être l’éditeur a-t-il préféré limiter les représentations multiples pour permettre de facilement appréhender le jeu via une reconnaissance rapide du type de carte lié aux illustrations, cependant l’iconographie des gemmes en haut des cartes me semble suffisante.

20180912_111355.jpg

J’aurai aimé plus de diversité dans les paysages représentés, même à perdre un peu en authenticité historique.

La Rejouabilité :

Splendor possède cette faculté pour un jeu à s’expliquer en 5 minutes et la partie à se dérouler en moins d’une heure. Malgré quelques petites phases de réflexions intenses sur un coup qu’il ne FAUT PAS rater, la plupart de nos parties se sont déroulés en 25 ou 30 minutes à 2 joueurs, plutôt 45 minutes à 3 ou 4.

Malgré sa facilité d’apprentissage, ce jeu nécessite quand même une bonne dose de logique et de stratégie pour décrocher la victoire contre les plans des adversaires qui souvent contrecarrent nos aspirations !

Avec l’expérience, les coups s’enchaînent de plus en plus vite, non sans rappeler une partie d’échec (à 2 joueurs), et la fin d’une partie implique presque à coup sûr le désir d’une revanche !

Conclusion :

 

Sans en attendre grand chose de prime à bord, j’ai été rapidement séduit par l’alliance de sa mécanique simple et de son thème bien trouvé ! Ce jeu aurait pu parler de légumes ou de coquillages, mais l’univers de la joaillerie offre un sacré plus quant au plaisir à traverser le temps pour un petit voyage à la Renaissance. Disposant de moins de temps pour les loisirs aujourd’hui, je me retrouve plus souvent dans ce genre de jeux aux parties rapides et à répétition. Tous les proches à qui je l’ai fait testé ont aimé nos parties, nos échanges et appris de leurs erreurs pour les corriger à la partie suivante.

Je vous recommande donc très vivement ce jeu aussi bien pour initier les profanes au jeu de plateau que pour satisfaire les maîtres en la matière ! Il a également eu sa version en ligne sur Android et IOS pour les passionnés du mobile !


 

Philibert
Retrouvez bientôt ces jeux chez Philibert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :